1/2 Prince T3C1 : Le Vainqueur Final

posted in: 1/2 Prince | 0

½ Prince Tome 3 – Les Chroniques d’un Prince Vagabond

Roman version d’origine en chinois par – Yu Wo


Chapter 1: The Final Victor – Traduit du chinois vers l’anglais par Samuki[PR!]
Chapitre 1 : Le Vainqueur Final  – Traduit de l’anglais vers le français par Zinthia

« Allons-y, Wicked. Ne m’oblige pas à me répéter », retentit ma voix, teintée de colère.

Wicked me regarda solennellement, une trace de mélancolie dans les yeux. Enfin, il tira son épée et annonça : « Avant ça, je veux défier Zui. Je ne peux pas me permettre de te laisser monopoliser le feu des projecteurs. »

Je me grattai la joue, me demandant, J’ai vraiment monopolisé le feu des projecteurs ? D’accord… peut-être juste un peu. « Comme tu veux. »

Je jetai un regard vers Zui et Fan, juste à temps pour voir Fan se faire acculer dans un coin avant d’être coupé en deux par Zui. On dirait que Fan n’est pas à la hauteur face à Zui en combat singulier, en dépit de sa supériorité quand il s’agit de stratégie et de tactique… (Ou est-ce que je devrais dire que Fan appartient au genre de sale type sournois ?) Ce serait possible que ce soit vraiment cruel de ma part de l’avoir ramené de force du seuil de la mort,  uniquement  pour permettre à Zui de le tuer ? … Peu importe ! Au moins, c’est bien mieux pour lui de mourir de cette façon que de se faire massacrer et tuer par moi.

Après qu’il eut vaincu Fan, Nan Gong Zui marcha lentement vers moi. Ne me dîtes pas qu’il veut me provoquer en duel ? Intéressant ! pensai-je. Avec un léger sourire sur les lèvres, je levai mon Dao Noir, prêt à me défendre. J’observai Nan Gong Zui se rapprocher de moi pas à pas. Il est sur le point d’attaquer ! Je me raidis jusqu’à ce que…

« Merci, Prince », déclara soudainement Zui.

« … Hein ? » Je restai pétrifié. Il me remercie ? J’ai massacré tous ses alliés, et cet homme veut tout de même me remercier ?

« Tu nous as donné à Fan et à moi la chance de nous défier de façon équitable jusqu’à ce que l’un de nous meurt », s’empressa de préciser Nan Gong Zui tandis qu’il contemplait mon expression sceptique. « D’ailleurs, c’est la raison principale pour laquelle j’étais entré dans ce tournoi, à l’origine. »

« Oh … Ah, c’est vrai, Wicked a dit qu’il veut se battre avec toi d’abord. » Je pointai mon doigt vers Wicked.

Nan Gong Zui sourit simplement en entendant ça. « Ce n’est pas nécessaire ; je suis le dernier de mon alliance, donc ce serait inutile de lutter. D’ailleurs, j’ai des affaires plus importantes à régler, alors tu ferais aussi bien de me tuer maintenant, Prince », dit-il, une profonde mélancolie dans ses yeux.

Son humeur morose déteignit sur moi, et je lâchai doucement : «Très bien, alors.. »

Avant même d’avoir fini ce que je disais, la lame d’une épée perça soudainement la poitrine de Zui ; et le propriétaire de l’épée n’était nul autre que Wicked. Wicked afficha une expression de colère tandis qu’il regardait Zui. Je peux ignorer le fait que ce type soit devenu ami avec Xiao Lan, pensa-t-il, et ce n’est pas grave s’il a eu l’occasion d’être porté dans ses bras. Mais, maintenant, il a le culot de demander à Xiao Lan de le tuer ? Pourquoi est-ce qu’il ne se contente pas de partir et d’aller trouver un endroit pour mourir tout seul et silencieusement ?

« Wicked, qu’est-ce que tu fais ? » m’exclamai-je, profondément mécontent. « Zui a déjà dit qu’il voulait que ce soit moi qui  le tue ! »

Un éclair de compréhension apparut sur le visage de Nan Gong Zui, comme il observait le regard plein de ressentiment de Wicked. « Peu importe, ça n’a pas d’importance, Prince », affirma Zui. « Après avoir réglé mes affaires, je t’inviterai à boire un verre… »

La conversation fut de nouveau interrompue lorsqu’une flèche translucide tirée de derrière moi, à ma droite, atterrit directement en plein milieu du front de Nan Gong Zui. Le coupable, Gui, jeta un regard froid à Nan Gong Zui. Je pensai, je suppose qu’on pourrait dire que Gui est plus chevaleresque que Wicked ; au moins, il a attendu que Nan Gong Zui dise qu’il reviendrait me voir avant de l’achever !

Alors qu’ils contemplaient le pilier de lumière qu’était devenu Nan Gong Zui disparaître dans le ciel, Gui et Wicked révélèrent tous les deux un sourire sinistre et satisfait pendant qu’ils songeaient, C’est bien fait pour lui ! Qui a dit à cet enfoiré à peine beau gosse qu’il pouvait se rapprocher de Prince !?

« Depuis quand vous êtes en si bons termes, tous les deux ? » Même leurs sourires sont identiques, pensai-je, alors que j’observais avec méfiance ces deux bouchers. Cependant, ils cessèrent aussitôt de sourire, et se fixèrent même haineusement l’un et l’autre.

« Deux lunatiques… » murmurai-je pour moi-même.

Je soulevai mon Dao Noir et le pointai vers Wicked. « Quoi qu’il en soit, il est maintenant temps pour nous de combattre une fois de plus jusqu’à ce que l’un de nous meurt, Wicked. Ton épée longue m’a beaucoup manquée. Même chose pour tes mouvements qui semblent venir de nulle part ! »

 

 

« Prince… » Xiao Lan… pensa Wicked, peiné. Comment pouvait-il pointer sa lame sur sa chère Xiao Lan ? À l’origine, Wicked avait prévu de périr avec Nan Gong Zui, de sorte que Xiao Lan ne soit pas obligée de devoir tuer un ami, et aussi afin qu’il ne soit pas contraint de lever son épée sur sa bien-aimée, même si ça signifiait laisser tomber ses camarades de Dark Emperor !

Wicked fixa ses coéquipiers, et ils lui retournèrent un regard plein d’espoir, attendant qu’il dégaine son épée. Quant à Heartless Wind, il avait depuis longtemps sorti sa propre rapière… Heartless Wind, si tu savais qu’il s’agissait de ta propre sœur, est-ce que tu serais toujours capable de l’attaquer ?

(Feng Lan : Ne t’inquiète pas à ce sujet, il va être plus qu’heureux de démolir sa sœur qui lui a volé ses conquêtes, jusqu’à ce que son règne vienne…)

 

 

J’attendis que Wicked tire son épée mais, pendant un long moment, il ne bougea pas d’un pouce… Se pourrait-il que Grand frère Zhuo veuille me laisser attaquer en premier ? Je fronçai les sourcils, me sentant extrêmement irrité. Je veux gagner, mais pas de cette façon ! J’hurlai : « Dégaine ton épée ! »

Ma fureur brillait plus férocement encore puisque Wicked continuait de me fixer avec hésitation. Qu’est-ce ça veut dire ? Que je peux gagner seulement si les gens y vont doucement avec moi ?Je-

Tout à coup, Gui posa une main sur mon épaule, et le regard dans ses yeux semblait me dire de me calmer. Il s’approcha de Wicked et murmura à l’oreille de ce dernier : « Si tu ne veux pas perdre Prince pour toujours, tu ferais mieux de tirer ton épée. Tout type de concession de ta part ne fera que l’agiter encore plus. Tu n’as toujours pas compris sa façon d’être, même après l’avoir connu pendant huit ans ? »

Le problème, pensa Wicked, c’est que Xiao Lan n’était pas comme ça avant. Dans le jeu The World, elle se cachait toujours derrière lui, et passait son temps à le cajoler pour qu’il lui achète des choses. Wicked se sentit nostalgique en se rappelant les pitreries espiègles de Xiao Lan, mais… À présent, elle a vraiment grandi. Elle est toujours à l’avant de son équipe, toujours à  rire joyeusement même si elle se bat, arme à la main ; maintenant, elle sait comment travailler dur pour obtenir ce qu’elle veut. Prince n’est pas du tout comme l’ancienne Xiao Lan.

« J’admire le Prince actuel… » Mais la Xiao Lan d’avant me manque, ajouta silencieusement Wicked dans son cœur.

Wicked fixa Gui du regard. « Surveille tes propres arrières ; même si tu viens juste de m’aider, nous sommes toujours des rivaux en amour. Attends et tu verras ; je t’étriperai comme un animal plus tard. »

Les lèvres de Gui s’étirèrent légèrement vers le haut. « Exactement ce que j’allais dire. »

Wicked dégaina enfin son épée et, satisfait, je tranchai l’air d’un mouvement avec mon Dao Noir. Les deux équipes commencèrent à se préparer pour la bataille à venir. Grand frère Wolf ordonna rapidement à Doll d’invoquer ses serviteurs squelettiques et nous commanda ensuite de prendre nos places respectives. Lorsque les membres des deux équipes eurent pris position, les squelettes et moi nous tenions dans une formation d’éventail à l’avant pour protéger le reste de l’escouade, tandis que Dark Emperor avait envoyé Wicked et Heartless Wind nous faire face.

Grand frère Wolf nous rappela : « Les amis, l’issue du combat sera déterminée au moment où les mages jetteront leurs sorts à grande échelle. Pour ça, nous devons soit jeter notre sort en premier, ou nous occuper de Ming Huang. Lolidragon, tu iras distraire Playboy Lord, et en aucune façon tu ne dois le laisser tuer Yu Lian. Si tu en as l’occasion, achève Ming Huang. Gui, tu dois faire attention à l’archer ennemi. Doll, cache-toi à l’arrière autant que possible et garde le nombre de squelettes constant. Ton travail consiste à rester en vie. Et pour finir, Prince, ton devoir est de protéger tous les membres d’Odd Squad. »

Chacun d’entre nous adressa à grand frère Wolf le signe « OK ».

Grand frère Wolf observa Dark Emperor pendant un moment, et après s’être assuré que leurs préparatifs étaient finis, il déchira un coin de l’ourlet de sa chemise et le jeta en l’air. Tout le monde le regarda dériver lentement vers le sol…et il atterrit !

Les deux camps entrèrent en action simultanément.

 

 

Dans un souffle explosif, le commentateur Xiao Li hurla : « La bataille finale a enfin commencé ! C’est une épreuve de force entre Odd Squad et Dark Emperor : quelle équipe remportera le Tournoi des Aventuriers ? Présentement, nous pouvons voir l’Elfe Sanguinaire engagé dans un combat contre l’elfe noir Wicked, et l’épéiste humain Heartless Wind. Le mouvement de leurs armes est si rapide que même moi, Xiao Li, je n’arrive pas à les décrire.

« Prince est maintenant en train d’exécuter une série d’attaques, suivi d’un coup de pied retourné, puis d’un coup de pied vers le bas… Wicked ne laisse rien passer, s’accroupissant et tourbillonnant tout autour de façon très rapide afin d’échapper aux attaques de Prince. Maintenant, c’est au tour de Wicked de passer à l’offensive avec une attaque en forme de Z, atteignant presque Prince... Est-elle apparue ? Est-ce qu’il s’agit de l’attaque ultime de Prince ? Bon sang, une série de coups, tous entourés avec des flammes ; quelle technique incroyable ! Mais, est-ce qu’il a touché Wicked ? Dommage… Une seule attaque a abouti et, à nouveau, les deux lames se cognent l’une contre l’autre. Comment ce duel entre épée longue et dao va-t-il se terminer ?

« Ensuite, allons jeter un coup d’œil à la façon dont Heartless Wind décime les rangs des squelettes avec sa rapière : il semble tenir tête seul face à huit squelettes ! La façon dont il utilise sa rapière est tout simplement incroyable. Toutes ses attaques sont mortelles. La rapidité avec laquelle les points de vie des squelettes descendent met la nécromancienne en difficulté… Attendez une minute ! Tout le monde, vite, regardez le combat entre les voleurs ; c’est comme un duel entre deux éléments du vent. Vous voyez ça ? Les deux ombres s’élancent sur le stade sans relâche, se rapprochant parfois d’Odd Squad, qui est forcée de reculer vers Dark Emperor à d’autres moments, si vite que je ne peux les différencier l’une de l’autre !

« Quant aux mages des deux côtés… Est-ce qu’ils se prépareraient à lancer des sorts à grande échelle ? Non, ils maintiennent tous deux les sorts de protection de leurs équipes. On dirait qu’aucun des deux mages ne soit en mesure d’exécuter de telles attaques par crainte des attaquants de longue portée de l’équipe adverse. Les mages et les attaquants de longue portée se retrouvent face à une impasse ; on dirait qu’ils ne peuvent pas bouger et espèrent que leurs guerriers sur la ligne de front vont triompher, ou que leurs voleurs vont pourvoir assassiner avec succès les membres de l’autre équipe. »

 

 

Je vois, donc tout dépend des guerriers et des voleurs, hein ? Je souris. Je ne peux définitivement pas perdre face à Lolidragon ; autrement, elle va utiliser son rire aigu et perçant pour m’enfoncer. Je décidai d’accélérer le rythme, augmentant la vitesse de mes attaques.

Je me demande si tu vas toujours parvenir à me suivre aussi facilement, Wicked ? Je souris légèrement.

« Ahhh… ! » Un éclair de douleur perça soudainement mon genou… Impossible ! J’avais clairement esquivé tous les coups de Wicked ! Je baissai les yeux et vis que c’était en fait une flèche, dont la pointe était plantée dans mon genou. Je levai la tête pour apercevoir Ambusher et son petit sourire narquois. Pire encore, toute une volée de flèches fonçait vers moi. Avec efforts, je parvins à rouler, mais une flèche finit tout de même son chemin dans mon épaule gauche. Une sueur froide descendit le long de mon dos alors même que la douleur me submergeait. Heureusement, grand frère Wolf rétablit immédiatement une grande quantité de PV que j’avais perdu, ce qui me permit de me relever, mais seulement avec un effort considérable de ma part.

Je me retournai précipitamment pour faire face à Wicked au cas où il ferait usage de cette opportunité pour m’attaquer… mais il se tenait juste là,  un regard de réticence sur son visage. Je le fixai furieusement et balançai même mon Dao Noir devant son visage à deux reprises. Je crois que je dois être la première personne sur Terre à avoir jamais eu à rappeler à l’ennemi au milieu d’un combat de ne pas hésiter à attaquer, et même de profiter de l’occasion pour lancer une attaque furtive !

Wicked sembla enfin s’être décidé d’arrêter de rêvasser. « La Profondeur du Cercle Sans Défaut,  La Lame Véritable de l’Homme Solitaire

C’est vraiment étrange comme nom pour un mouvement… Évidemment, je ne vais pas perdre face à toi. « Regarde-moi ! La Lame Résonnante, Attaque Déchaînée ! »

Mon Dao Noir parut se transformer en un millier de copies, chaque lame frappant Wicked depuis une direction différente. Le sang jaillit alors que des blessures apparaissaient sur tout le corps de Wicked, mais…

La Lame Véritable de l’Homme Solitaire en effet, je pensai. Je vois. C’est complètement différent de ma Lame Résonnante, l’Attaque Déchaînée. Le mouvement de Wicked a été conçu pour ne percer qu’une seule fois, mais en frappant un point vital dans le processus.

Malheureusement, à cause de mon genou blessé, je ne pus que me décaler légèrement, empêchant tout juste la lame de me percer le cœur. Mon dao était à environ vingt centimètres du cou de Wicked, alors que son épée longue était profondément enfoncée dans le côté droit de ma poitrine. De plus, la pointe de sa lame était inclinée vers le côté gauche de ma poitrine, autrement dit vers mon cœur. Quel que soit l’angle sous lequel vous le regardez, il semblerait que je vais mourir avant lui…

 

 

De retour au combat principal, ni Yu Lian, qui maintenait le bouclier de protection, ni Gui, qui attendait l’opportunité de frapper, n’avaient prévu que l’archer ennemi quitterait la sécurité du bouclier de son équipe pour lancer une attaque sur Prince. C’était clairement une stratégie kamikaze… mais ce qui était encore plus frustrant pour eux, c’était que même si Yu Lian avait immédiatement laissé tomber le bouclier de protection, permettant à Gui de faire pleuvoir une nuée de flèches sur Ambusher, l’archer avait continué à envoyer un certain nombre de tirs sur Prince avant de mourir.

Gui se retourna rapidement pour vérifier l’état de Prince. En voyant la situation, son cœur manqua presque de s’arrêter de battre, mais par chance, sa main continua de tirer des flèches enflammées par réflexe. Wicked, qui n’avait pas remarqué Gui, fut frappé en plein milieu du front par une flèche. Il regarda avec étonnement Gui dans les yeux avant de se transformer en un pilier de lumière blanche et de s’élancer dans le ciel.

 

 

Je poussai un soupir de soulagement, mais instantanément la douleur dans le côté droit de ma poitrine me submergea. Pressant ma poitrine fermement, je me forçai à endurer l’agonie alors que j’attendais que grand frère Wolf finisse l’incantation du sort de guérison. Je dois me débarrasser de Ming Huang, pendant qu’il est encore concentré sur son sort à grande échelle…

« Urgh ! » Je baissai les yeux, incrédule face à la lame qui venait de jaillir d’entre mes côtes, puis tournai la tête pour regarder le propriétaire de la rapière… C’est un sentiment vraiment complexe de mourir des mains de son propre frère ! songeai-je. Satané Heartless Wind, tu as choisi le bon moment pour tuer ta sœur !

« Prince… ! » Gui lâcha un rugissement assourdissant, mais ne put qu’assister à la scène, impuissant, tandis que je suivais les traces de Wicked et me transformais en pilier de lumière.

 

 

Ugly Wolf, qui n’avait pas été en mesure de lancer le sort de soin à temps, ne put qu’imposer à l’équipe un changement de tactique. « Doll, bloque Heartless Wind. Gui, débarrasse-toi du mage. Yu Lian… » Ugly Wolf se tourna vers Yu Lian, sur le point de lui demander de commencer l’incantation pour son sort à grande échelle, mais Yu Lian avait déjà aperçu Ming Huang réciter l’incantation et avait commencé à chanter le sien.

Heartless Wind pouvait voir que la situation avait tourné en la défaveur de Dark Emperor. Est-ce qu’il devrait se dépêcher de revenir protéger Ming Huang, ou ce serait mieux de s’approcher d’Odd Squad et de tuer leur mage ?

« Playboy, cesse de faire l’imbécile là-bas et viens ici pour m’aider ! » rugit-il, lui-même revenant vers Ming Huang, utilisant son corps pour protéger ce dernier en déviant frénétiquement les Flèches Supersoniques Chasseuse d’Âme de Gui avec sa rapière.

Playboy Lord ne put que sourire amèrement tandis qu’il pensait, Heartless Wind pense réellement que je suis en train de faire l’imbécile ? S’il n’avait pas suivi cette voleuse elfe – qui était aussi vive que le vent et qui pouvait s’enfoncer dans le sol – depuis le temps, elle aurait déjà assassiné Dieu sait combien de membres de Dark Emperor. Cependant, comme la situation semblait faire appel à une stratégie différente, Playboy Lord abandonna la poursuite de Lolidragon et focalisa son attention sur les autres membres d’Odd Squad.

Lolidragon et Playboy Lord étaient coincés dans une impasse, tandis qu’ils tournaient continuellement autour de Yu Lian. Playboy Lord savait qu’il serait incapable d’attaquer Yu Lian juste sous les yeux de Lolidragon. Il sourit froidement et, d’un pas léger, recula de plusieurs mètres. Il se retourna dans un même temps et, le poignard à la main, traça une ligne à travers la gorge de Doll. Ainsi, l’adorable Doll fut tuée, et les squelettes qui avaient été sur le point de poursuivre et d’attaquer Heartless Wind tombèrent en poussière.

« Merde ! » D’un seul bond, Lolidragon sauta et atterrit juste en face de Playboy Lord. Ne se souciant pas du fait qu’elle soit plus faible que Playboy Lord en termes de force physique, elle fit tomber un déluge de coups de poignard sur lui. La lumière dansait et se reflétait sur leurs dagues, avec un bruit de métal contre métal, tandis que leurs lames se rencontraient maintes et maintes fois, inexorablement.

« … Les Neuf Courroux du Ciel ! » lança Ming Huang, en crachant vicieusement la dernière ligne de l’incantation.

« … Pluie de Météorites ! » suivit belle-sœur Yu Lian, en retard seulement d’un battement de cœur.

Instantanément, la terre et le ciel commencèrent à trembler violemment…

« Merde », pensèrent les deux équipes en même temps.

 

 

En conséquence de ma mort, j’étais un peu confus lorsque j’entrai dans le stade et vins me tenir près d’Ambusher, qui était arrivé un instant auparavant. J’étais revenu juste à temps pour assister à un spectacle étonnant : la foudre de Ming Huang avait créé des piliers d’éclairs, et il y avait tant de météorites provenant de la pluie lancée par belle-sœur Yu Lian que vous pourriez perdre le compte du nombre de souhaits que vous feriez avec eux. Je cherchai dans l’arène des signes de survivants… mais malheureusement, je ne vis personne.

« Ne me dîtes pas que c’est encore un match nul ! Wicked et moi avons survécu la dernière fois, mais tout le monde a péri cette fois ? » commentai-je.

J’attendis silencieusement que les sorts se dissipent et que le résultat apparaisse. Juste à ce moment-là, Wicked vint lui aussi se placer tranquillement à côté de moi… puis vint Doll, avec deux traînées de larmes sur ses joues, pleurnichant de douleur alors qu’elle s’approchait de moi. Les secondes semblaient s’égrainer lentement, notre tension plus élevée à chaque instant.

Le commentateur, Xiao Li, semblait être tout aussi désireux que le public de connaître le résultat. « Chers spectateurs, le moment du tournoi que nous attendions le plus est enfin arrivé. Quelle équipe sera l’ultime championne du Tournoi des Aventuriers, Dark Emperor ou Odd Squad ? Ou les deux équipes ont-elles été anéanties ? Ah… Les sorts ont disparu. On dirait qu’il  y a une silhouette au milieu de toute cette fumée ; voyons voir à quel camp il ou elle appartient. C’est, c’est… La personne étendue sur le sol est Heartless Wind, le guerrier humain de Dark Emperor ! Bien qu’il soit à deux doigts de la mort, il est toujours en vie. L’équipe gagnante a émergé ! »

« Ah ! C’est Heartless Wind ! » Je ne pus m’empêcher de me sentir un peu déçu, mais c’était logique que le seul survivant de cette tempête magique meurtrière soit le guerrier possédant le plus de points de vie et la défense la plus forte. Je me tournai vers Wicked. « Félicitations pour votre victoire. »

Le public entra dans une frénésie de rugissements et d’acclamations. La voix de Xiao Li retentit, pareille aux bruits qu’émettrait un porc en train de se faire égorger, comme il hurlait : « Dark Emperor ! Dark Emperor est sorti victorieux ! »

Une main apparut ! De la terre battue de l’arène, une main jaillit brusquement. Au début, seuls quelques spectateurs regardaient silencieusement, la bouche grande ouverte. Mais, telle une maladie contagieuse, le silence se répandit bientôt à travers le reste de l’auditoire, comme tout le monde fixait la main qui sortait du sol… Le stade tout entier avait sombré dans le silence !

« Qu’est-ce que c’est que ça ? » pensai-je, étourdi. Ne me dites pas que nous sommes le quatorzième jour du septième mois lunaire1… Est-ce que c’est un revenant ? Pas possible ! Ces choses-là jouent aussi aux jeux en ligne ?

Suite à cela, une autre main jaillit du sol. Un grand nombre des membres du public n’avaient pu retenir leur terreur et avaient déjà commencé à crier…

« Ouf … C’est une bonne chose que j’aie pris la peine d’apprendre la capacité Creuser », murmura Lolidragon pour elle-même, tandis qu’elle s’extirpait du sol et commençait à dépoussiérer ses vêtements.

Je ne prêtai aucune attention à mon image, et restai bouche bée à cette vue. Toutefois, ma bouche n’était pas aussi largement béante par rapport à celles des membres de Dark Emperor, du public, et de Xiao Li.

Lorsque Lolidragon eut enfin terminé de se dépoussiérer elle s’approcha d’Heartless Wind avec un intolérable sourire rempli de suffisance sur son visage. « Tu parais sur le point de mouriiir ! » Le sourire mauvais qu’elle arborait était définitivement celui de Satan ; un sourire charmant et envoûtant, mais aussi celui que vous n’auriez certainement pas envie de voir deux fois !

Lolidragon leva sa dague, mais l’abaissa après, comme le sourire sur son visage devenait encore plus suffisant. Elle leva légèrement son pied, puis piétina avec force le plexus solaire d’Hearless Wind. Tandis qu’elle enfonçait son pied dans sa poitrine, elle fit remarquer avec coquetterie : « Comme le dit le proverbe, “en mourant par la pivoine, même le héros galant finira en fantôme”2. N’est-ce pas, grand héros Chu Liu Xiang ? »

Finalement, Heartless Wind vomit une énorme mare de sang et se transforma ensuite en un pilier de lumière blanche qui s’envola dans le ciel… Je ne saurais vraiment pas dire s’il est mort piétiné, ou s’il est mort de rage…

« Victoire d’Odd Squad ! » hurla l’arbitre.

 

Notes de bas de page

1 Le quatorzième jour du septième mois lunaire : Le 14 juillet, mieux connu sous l’appellation du Festival Fantôme, a lieu un festival traditionnel à chaque année qui est habituellement célébré par les Taoïstes et les Bouddhistes. Cette journée est généralement connue comme étant le mois des fantômes, durant lequel on croit que les portes du monde des vivants et celles du monde des morts s’ouvrent pour que les morts puissent marcher librement sur la Terre. Ce jour-là, les défunts ancêtres rendent visite à leurs proches.

2 En mourant par la pivoine, même le héros galant finira en fantôme : C’est en fait le vers d’un poème, qui est également devenu un proverbe bien connu. « En mourant par la pivoine » veut en réalité dire « être tué par une belle femme ». Ainsi, la signification du proverbe ressemble à peu près à ceci : « un héros galant devrait agir en homme et ne pas se soucier de mourir aux mains d’une jolie dame. » (Au cas où quelqu’un l’aurait oublié, Chu Liu Xiang est le personnage fictionnel qu’Heartless Wind adore imiter. C’est apparemment un héros galant mais aussi un coureur de jupon. La réplique de Lolidragon est donc particulièrement ironique.)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *